RU  EN  FR
Aristarkh Tchernychev

back to project

Aristarkh Tchernychev

Aristarkh Tchernychev, né en 1968 à Lougansk, est un artiste et un des pionniers des arts médiatiques en Russie. Il a fait ses études à l’Université technique de Moscou-Bauman dans la spécialité d’ingénieur en mécanique de construction de satellites. En 2005, il a organisé avec Alexeï Choulguine la galerie-atelier Electroboutique, dans les locaux du centre culturel ArtStrelka. Depuis 2011, il enseigne les arts médiatiques à l’école de photographie et de multimédia Rodtchenko. En 2014, toujours avec Alexeï Choulguine, il a lancé l’Electromusée.

Aristarkh Tchernychev crée des média sculptures, des objets interactifs, des œuvres en techniques mixtes mêlant impression 3D et autres technologies, des vidéos et des projets conceptuels dans le domaine de la science-fiction et de l’art spéculatif. L’objet de sa création est l’information prise au sens large: dans ses projets l’artiste interprète et soumet à la déconstruction des flux d’information, crée des concepts de gadgets et de nouveaux services liés au développement des réseaux sociaux, du génie génétique et d’autres technologies.

Les œuvres de l’artiste créées entre 2005 et 2018 font partie des collections ouvertes au public et privées et sont notamment présentées au Musée des arts multimédias, au Musée de Moscou, à la Stella Art Foundation, à la Fondation culturelle «Ekaterina». Les installations que l’artiste avait créées avec Vladislav Efimov entre 1994 et 2004 sont intégrées aux collections du Centre national d’art contemporain et du Musée d’art contemporain de Moscou. Les œuvres du groupe Electroboutique ont été exposées au Science Museum (Londres), au Trondheim Electronic Arts Center (Norvège), au Norwegian Telecom Museum (Oslo), à ARoS (Aarhus, Danemark). L’artiste a participé à la 4e Biennale d’art contemporain de Moscou, à la 5e Biennale d’arts médiatiques de Séoul, au festival Transmediale et à d’autres événements.

En 2009, en tant que membre du groupe Electroboutique, Aristarkh Tchernychev s’est vu décerner le Prix Kandinsky dans la catégorie «Arts médiatiques. Projet de l’année».