RU  EN  FR

Station YE5, 2018

#Les conflits écologiques et sociaux

Vidéo, 34 min 35 sec.

Avec le soutien du Gogova Foundation.

«Station YE5» est un essai vidéo bicanal autour d’un mélange des contextes écologique et idéologique dans un observatoire spécial d’astrophysique. Cet essai fait partie d’un projet de grande envergure visant à étudier l’héritage de l’époque du modernisme soviétique dans la cité académique de Nijni Arkhyz. L’objectif de la «Station» est d’identifier et d’étudier l’action inertielle des objets du modernisme soviétique sur l’environnement, ainsi que la nature et le degré de l’interaction entre l’environnement et le tissu social de la cité. L’Observatoire spécial d’astrophysique fonctionne à Nijni Arkhyz et son équipement central est le Grand Télescope Altazimutal BTA, doté d’un miroir de 6 m de diamètre, qui a été assemblé le 30 décembre 1975 et qui a été jusqu’en 1993 le plus grand télescope au monde. Ici, l’histoire de l’astrophysique et du modernisme soviétiques se confond avec la pensée quotidienne de l’homme contemporain.

Dans son essai, l’auteur montre l’histoire de personnes qui sont, à des degrés différents, sous l’influence des artéfacts soviétiques et d’une position géographique propre au lieu. En l’absence de l’histoire documentée propre de la cité et de quelque taxinomie que ce soit, l’exploration du passé est liée à une interprétation discrétionnaire de nombreux événements, ce qui fait que la conformité du tableau obtenu à la réalité peut être mise en doute. En interaction avec les spectres du modernisme soviétique, l’auteur envoie un message à la nature impersonnelle des choses, grâce à quoi elles retrouvent leur sens et leur esprit.

Vassily Soumine

Vassily Soumine

Vassily Soumine, né en 1990 à Jéleznogorsk, est un artiste dont l’œuvre s’appuie sur la transformation des connaissances de domaines différents – science, écologie, mythologie, politique, social – en objets d’art.

Il a participé à des expositions collectives, dont «Mesure d…