RU  EN  FR

Déesses des fleurs ensoleillées, 2017

#L’unité entre l’homme et la nature

Vidéo, 11 min 05 sec

Le premier phénomène massif qui a changé l'ordre des choses dans la relation homme-nature a été l’invention de l'agriculture au Néolithique. Cette découverte ancienne reste jusqu’à ce jour le principal garant de l'existence de l'humanité. La préservation et le développement de l'expérience accumulée pendant des milliers d'années ont constitué la base de la notion d'agrobiodiversité. Elle comprend tous les composants de la biodiversité liés à l'alimentation et à l'agriculture qui constituent l'agro-écosystème, notamment la diversité et la variabilité des animaux, des plantes et des micro-organismes au niveau génétique, des espèces et de l’écosystème, indispensables pour la durabilité des fonctions essentielles des agro-écosystèmes, de leur structure et de leurs processus. La plupart des composants de l'agrobiodiversité sont conservés dans des conditions ex situ (banques génétiques).

Les femmes ont joué un rôle important dans l'invention de l'agriculture. En pratiquant la cueillette, elles ont remarqué le caractère cyclique des phénomènes météorologiques et les lois auxquelles est soumis le monde végétal, ce qui a stimulé l'invention de l'agriculture et a permis de créer une base stable et reproductible (sous forme de stocks de fruits et de céréales) pour maintenir l'existence des tribus. L'invention de l'agriculture au cours de la période néolithique a conduit à l'émergence du culte ancien de « la Terre-Mère ». De nombreuses découvertes archéologiques confirment la large diffusion de ce culte dans les époques très reculées.

Actualisant cette expérience, l’auteur évoque le rôle que la femme joue aujourd’hui dans la préservation de l'agrobiodiversité. S’agissant de l'agrobiologie russe, il est certain que les femmes prévalent dans les activités de recherche et dans les travaux sur le terrain liés à la reproduction des collections conservées dans les banques génétiques. La vidéo présente le processus de reproduction de la collection de tournesols à la station expérimentale de Kouban relevant de l'Institut national des ressources phytogénétiques Nikolaï Vavilov. Comme il y a 12 000 ans, les femmes déesses s’occupent à sauver l'avenir de l’humanité.

Sergey Kichtchenko

Sergey Kichtchenko

Sergueï Kichtchenko, né en 1975 à Stavropol, est un artiste dans la création de qui sont présents des genres différents : performance, théâtre, cinéma, art vidéo, installation et photographie documentaire. Considérant l’art comme l’un des moyens de connaissance, il construit un enviro…